Repérage plomb avant travaux / démolition, une priorité dans les bâtiments anciens

Repérage plomb avant travaux / démolition, une priorité dans les bâtiments anciens

Quels bâtiments doivent être soumis à un repérage plomb avant des travaux ou une démolition ?

Si la construction d’un immeuble a été autorisée avant 1949, il est très probable qu’il comporte des peintures et revêtements contenant du plomb, métal très toxique à l’état de poussières.

C’est pourquoi, si des opérations de travaux ou une démolition ont été programmés dans ce type de construction, un repérage préalable s’impose : le repérage plomb avant travaux / démolition.

En plus, il s’avère que même après 1949 et jusqu’au milieu des années 90, d’autres éléments en plomb ont été introduits dans les bâtiments dont des canalisations.

Dans le cas d’une démolition susceptible d’en impacter, même s’il s’agit d’immeubles bâtis postérieurs à 1949, la réalisation du repérage plomb avant travaux ou avant démolition est également nécessaire.


Quelles informations importantes révèle le repérage plomb avant travaux / démolition ?

L’objectif du repérage plomb avant des travaux ou une démolition est avant tout préventif au regard des travailleurs du chantier et de l’environnement.

Le repérage plomb avant travaux / démolition permet une parfaite maitrise des risques présents dans la zone concernée grâce à une localisation et un mesurage précis qui vont permettre un traitement ciblé.